Trait pour Trait

Harnachement du cheval de débardage

Le collier

« Un collier pour les chevaux est un peu comme une paire de chaussure pour les humains : il ne doit être ni trop grand pour ne pas blesser l’animal par des frottements intempestifs, ni trop petit car votre cheval  » étouffera » ». 
Marcel Mavré*

041225-Le Collier-003bis 071124-confluent-079

Gauche: collier de débardage dit « flamand ».Droite: première dossière qui sert à retenir le collier sur l’encolure du cheval ensuite, la grosse dossière avec les avants traits qui se fixent au collier.

Le collier est la pièce principale du harnachement de débardage, il entoure la base de l’encolure et s’appuie sur les épaules du cheval. C’est au collier que toutes les pièces servant à tirer aboutissent. Il permet au cheval de déployer la totalité de sa force de traction. 
La torche (matelassure) doit être bien épaisse et bien répartie afin d’amortir les chocs et d’éviter tout risque de blessure en cas d’efforts plus ou moins violent.

Les colliers sont en général réalisés sur mesure par un artisan bourrelier, mais il existe aussi des colliers réglables que l’on peut adapter à l’encolure de chaque cheval.

L’harnachement du cheval de débardage peut peser plus de 40kg.


Warning: Division by zero in /home/users2/i/isandris/www/traitpourtrait/wp-content/plugins/gallery-video/includes/class-gallery-video-template-loader.php on line 26